Sondage précédent Sondage suivant

Education

Que pensez-vous du dédoublement des classes de CP dans les quartiers défavorisées ?

2197 votes

Terminé

Oui, c'est utile pour ces quartiers.
24,72 %
Oui mais il faudrait l'étendre au reste de la France.
40,33 %
Non, c'est une mesure inutile.
34,96 %

Les notes du sujet

Note moyenne : 4.0/5

Commentaires (49)

Armelle30/12/ G.

ça n'est pas aider un enfant que de le faire passer dans une classe dont il n'a pas le niveau. Il est vite démotivé voire perturbateur pour les autres

RépondreSignaler18 déc. 2017 à 08h47

Azzopardi Y.

le problème est au domicile des enfants , comment à cet âge là un enfant ne peut être à l'écoute d'un enseignant ou un minimum respectueux ??? Le problème n'est pas l'enfant , ni l'école , mais bien les parents , et on ne fait jamais rien pour ça , il faudrait ouvrir les yeux et attaquer ce sujet qui fera beaucoup de vagues mais tant pis ...

RépondreSignaler13 déc. 2017 à 14h37

Philippe L.

Le problème n'est pas dans les effectifs par enseignant, mais dans le respect de la discipline et de l'enseignant. Jadis il y avait une éducation effective au respect de l'autorité accompagnée de sanctions pour ceux qui ne la respectaient pas. Cette approche qui a fait ses preuves est toujours en vigueur à deux pas de chez nou set ça marche (Je parle d'expérience car j'ai des petits-enfants scolarisés dans le système anglais).

RépondreSignaler3 déc. 2017 à 13h16

Vivien M.

Il faut surtout re instaurer le respect pour les profs et plus largement pour les adultes...

RépondreSignaler30 nov. 2017 à 18h09

Michel C.

Non ! Le dédoublement apporte plus d'inconvénients que d'avantages.
Il est couteux en termes d'utilisation des locaux et du corps enseignant => finances aggravées pour les communes et l'état.
Il me semble plus important de restaurer l'autorité du maitre, de s'assurer de sa parfaite aptitude à l'enseignement grâce à une formation sans faille (vous pouvez mettre la phrase au féminin si cela vous semble utile !).
Il faudrait peut être plutôt dédoubler les quartiers difficiles que les classes de CP !!!

RépondreSignaler29 nov. 2017 à 22h17

Eliane O.

Mesure démagogique annoncée comme tout le reste sans réflexion, certes compte-tenu des conditions actuelles il vaut mieux diminuer le nombre d'élèves en classe mais cela vaut pour tous, la capacité d'attention des élèves a diminué, c'est un fait, et il faut beaucoup d'énergie et de savoir-faire pour les professeurs afin de pouvoir enseigner. Mais pourquoi seulement dans certains quartiers, pourquoi 12 et pas 15, comment se comporteront les élèves habitués à un si petit effectif l'année d'après? On devrait peut-être plutôt remettre en question les méthodes, le mode de vie des parents (enfants qui traînent dans les rues alors qu'ils devraient être au lit), la formation des enseignants plutôt idéologique que pragmatique, et considérer les enfants sans à priori sur leurs origines, pourquoi certains placés dans les mêmes conditions réussissent et pas les autres? La discrimination dite positive va à l'encontre des valeurs de la république.

RépondreSignaler28 nov. 2017 à 12h21

Christophe E.

A généraliser......

RépondreSignaler26 nov. 2017 à 23h28

Richard M.

Je ne pense pas malheureusement que cela va changer de manière spectaculaire nos problèmes d'intégrations. Cela nous coûte encore une fois cher. Mis bout à bout toutes les mesures pour les émigrés qui ne résolvent rien, pour pourrions leur aménager des conditions de vie bien meilleures dans leur propre pays afin qu'ils y restent : eau, électricité, routes, hôpitaux......Ca ce serait une vrai politique d'immigration

RépondreSignaler17 nov. 2017 à 11h39

Etienne L.

émulation et élitisme les deux mamelles de la réussite. soutien dès le CP quitte à ne plus faire que lecture, écriture, histoire de France (lecture) et mathématique pour que les élèves arrivé en 6ème n'ait plus ces lacunes inadmissibles ...

RépondreSignaler8 nov. 2017 à 22h02

Jean-Louisàç/à(/&ç§à L.

D’accord avec Chrystel L et Jean J

RépondreSignaler4 nov. 2017 à 20h48

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques, de personnalisation et de partage sur les réseaux sociaux.