Sondage précédent Sondage suivant

Sécurité

Êtes-vous favorable au port d'arme et à son utilisation dans le cadre d'une légitime défense ? (Sous contrôle de permis, de tests psychologiques et vérification du casier judiciaire au préalable)

1867 votes

Terminé

Oui, chez soi uniquement (en cas de cambriolage, violation de domicile...).
32,14 %
Oui, partout (en cas d'agression, d'attentat terroriste...).
26,83 %
Non, nulle part.
36,90 %
Ne se prononce pas.
4,12 %

Les notes du sujet

Note moyenne : 4.0/5

Commentaires (84)

Laurent C.

Savez vous qu'en France il y'a plus d'un million de chasseurs possédants généralement plusieurs armes pouvant tuer du gros gibier ?
C'est quand la dernière fois que vous avez entendu parler d'un chasseur tirant sur tout ce qui bouge dans une salle de concert, par exemple ?

Prendre en référence les USA est bien gentil, mais c'est déjà fausser le débat en comparant des choux et des carottes. Ce peuple ne s'est pas construit comme nous, il n'a pas la même histoire, mentalité, culture, ni la même façon de voir les choses.
A noter que dans nos médias impartiaux (ironie), on oubli de vous donner la provenance des armes utilisées (marché noir la plupart du temps), on ne sort pas des statistiques, les tués lors de règlements de comptes de gangs ainsi que les dommages collatéraux liés, etc... Aux USA, quand on à un casier judiciaire, la possession d'arme est interdite.

Pourquoi ne pas prendre l'exemple de la Suisse ? Ce pays est frontalier du notre, avec un peuple et une culture bien plus proche de la notre. Certains Suisse on des canons de 175 dans leur jardin.
C'est quand la dernière fois que vous avez entendu parler d'un Suisse tirant sur des gens dans la rédaction d'un journal ?

Le citoyen est censé être responsable de ses actes il me semble non ?
A en lire certains, le Français est un enfant a qui on ne peut pas confier une arme, parce qu'il va aller faire le "couillon" dans la rue avec son flingue. Vous considérez à ce point vos concitoyens comme des déficients mentaux ?
Vous préférez mourir passivement plutôt que de vous défendre vous et votre famille ?
Vous pensez que la France est devenue ce qu'elle est en faisant des concours de puissance 4 ?

Si on pousse un peu le raisonnement, je pense qu'il faut immédiatement interdire et détruire tous les véhicules à moteurs. En effet, si nous nous basons sur les événements récents, il me parait tout à fait inconscient de laisser des voitures dans les mains de gens, qui potentiellement, pourraient écraser des personnes avec des voitures folles ou des camions fous. (Vous aurez noté que d'après les médias, se sont les véhicules qui sont fous et non les conducteurs). Il n'y a pas d'examen psychiatrique pour passer son permis et acheter une voiture.

En définitive, la conclusion est simple, il est préférable de se faire tuer passivement par une arme illégale dans les mains d'un terroriste, plutôt que d'accepter que son voisin possède une arme et qu'éventuellement, il vous aide à vous défendre si c'était nécessaire.

Quand je pense qu'on nous explique que nous sommes en guerre...

RépondreSignaler7 déc. 2017 à 05h02

Benoît B.

Oui on doit pouvoir se défendre

RépondreSignaler6 déc. 2017 à 22h14

Francois D.

Avoir une arme à la maison pour défendre son foyer est légitime, mais c'est pas des tests psycho et un casier jud vierge qui va éloigner les fous! seuls les forces de l'ordre doivent avoir des armes à feu dans la rue. Une autorisation de porter des moyens de défense devrait être autoriser, lacry ou taser! les délinquants en ont déjà...

RépondreSignaler21 nov. 2017 à 18h29

Régis C.

La population suisse est plus armée que les américains Chaque homme suisse valide a le devoir de posséder et d'entretenir son arme de guerre, ..., et il y a très peu de mauvaises utilisations.
Les tueries de masse qui affectent les USA viennent de causes culturelles, de la violence inhérente à la société américaine depuis sa fondation, de ses contradictions internes (ce qui n'empêche pas d'autres qualités) et non de la question de la liberté (néanmoins contrôlée comme en Suisse) des armes.

RépondreSignaler18 nov. 2017 à 22h56

Richard M.

Les bons bobos vont y voir effectivement la porte ouverte à tous les abus, et ils préfèrent que seules les trafiquants, les terroristes, la pègre puissent nous tuer en toute impunité et sans que l'on puisse se défendre. Le danger est partout , même aller faire son footing est devenu mortel...

RépondreSignaler16 nov. 2017 à 12h38

Dominique G.

C'est la porte ouverte à tous les abus.
Commençons par :
- Respecter nos forces de l'ordre,
- Faire en sorte qu'elles soient bien équipées,
- Diminuer leur charge administrative en le redéployant sur le terrain, ce qui est leur mission première,
- Constituer une police de la route, genre highway patrol,
- Recruter si nécessaire.

Privilégions le régalien sur les postes créés dans les comités théodules : les postes inutiles et bien mieux payés qu'un policier ou qu'un gendarme sont beaucoup trop nombreux dans notre pays.

Un constat : les policiers sont peu présents dans nos rues. Et pourquoi?!

RépondreSignaler15 nov. 2017 à 21h37

dominique r.

@Dominique G. Votre réponse est remplie de bon sens.

RépondreSignaler24 nov. 2017 à 23h22

Halldor H.

En cas d'attentat terroriste, laissez moi rigoler, ça c'est l'idéal pour montrer que tu n'as aucune idée de l'utilité d'une arme

RépondreSignaler14 nov. 2017 à 07h04

Bernard H.

D'accord avec Alexandre H. Point de vue qui me paraît plein de bon sens.

RépondreSignaler11 nov. 2017 à 22h31

Michel C.

Le port d'arme ne peut être distribué comme le baccalauréat l'est actuellement, mais il est incontestable que la dissuasion qu'il représente est un frein aux agressions. Reconnaissons que nous sommes loin d'une population au fait de la manipulation d'une arme, et tout aussi loin de la condition psychique pour s'en servir.
L'esprit du moment se résume à la constatation qu'une arme peut tuer, et ça c'est pas bien ! Par contre ses âmes bien-pensantes n'ont pas encore condamné l'automobile qui a tué 3500 personnes en 2016... Rappelons en passant que les USA considère que l'auteur d'un accident mortel est un criminel.

RépondreSignaler9 nov. 2017 à 16h52

Etienne L.

mais c'est surtout de l'état de légitime défense qu'il faut parler pour les individus et pour la police et la gendarmerie ( une personne qui se trouve attaqué chez lui par une personne armée la riposte est NORMALE)

RépondreSignaler8 nov. 2017 à 22h25

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques, de personnalisation et de partage sur les réseaux sociaux.